MENU FERMER

Actualités

Les news de JPL productions

Au cimetière de la pellicule

Un projet documentaire de Thierno Souleymane Diallo

En 1953, Mamadou Touré réalisait Mouramani un film de 23 minutes. Pour beaucoup de personnes, ce film est le premier film réalisé par un noir d’Afrique francophone. Ce film reste un mystère, tout le monde en a entendu parler mais personne ne l’a jamais vu, personne ne sait non plus où se trouve la copie s’il en reste une. Mon film, c’est cette quête.

Rechercher ce film c’est pour moi une manière de faire mon Mouramani. Et ce film parle de nos films, interroge le regard des autres sur ce que peut être le cinéma, car chez moi, en Guinée, faire du cinéma est vraiment considéré comme une perte de temps par la plupart des gens.

J’irai donc « perdre mon temps » dans la ville où Mouramani a été tourné, à dos d’âne et camera au poing pour chercher les décors dans lesquels le film aurait pu être tourné. Caméra à la main et pieds nus, j’irai dans les rues de Conakry, confrontant ma caméra à la fureur des gens qui veulent toujours lui confier leur colère. Je filmerai aussi les enfants qui pensent que faire du cinéma c’est obligatoirement mettre en scène la violence…

J’irai à la Cinémathèque Afrique de l’Institut français de Paris, pancarte au dos pour réclamer le retour de Mouramani au pays. Mais est-il là-bas ?

Si l’issue est heureuse, je ramène le film et le projette dans la seule salle qui résiste encore à Conakry. Si je rentre bredouille, tant pis, je tournerai mon propre Mouramani. .

Producteurs : L’image d’après, JPL Productions, Lagune Productions, Le Grenier des ombres
En coproduction avec : Red Sea Film Festival Foundation, Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma et Lyon Capitale TV
Image : Leïla Chaïbi, Thierno Souleymane Diallo
Prise de Son : Ophélie Boully, Jean-Marie Salque
Montage : Aurélie Jourdan, Marianne Haroche
Montage son : Jean-Marie Salque
Mixage : Brice Kartmann
Étalonnage : Antoine Polin
Musique originale : Dom Peter

© L’image d’après, JPL Productions, Lagune Productions, Le Grenier des ombres, Lyon Capitale TV, Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma, Red Sea Film Festival Foundation – 2023

Au-cimetiere-de-la-pellicule

Avec le soutien :

  • Red Sea Fund, une initiative du Red Sea International Film Festival
  • Aide aux Cinémas du Monde – Centre National du Cinéma et de l’Image Animée – Institut Français
  • Fonds Jeune Création Francophone
  • Région Auvergne-Rhône-Alpes avec la participation du CNC
  • Fonds Image de la Francophonie
  • Ciclic-Région Centre-Val-de-Loire, en partenariat avec le CNC
  • La plateforme Tënk
  • Guinée Games – Habibatou Bah et Xenophane Canteaut
  • Cell Studios
  • PROCIREP– Société des Producteurs et de l’ANGOA
  • Cinémathèque Afrique de l’Institut Français
  • Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) – ACP – EU
    du Ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat en Guinée – Ministre Alpaha Soumah et son conseiller Djessira Condé
  • de l’ONACIG (Office national du cinéma guinéen) – Noël Lamah, directeur de l’ISAMK – Ibrahima Sory Kourouma, chef du département cinéma et Oumar Traoré
  • du Festival International du Film d’Amiens
  • de Eye on Films

Ce film a obtenu la bourse Brouillon d’un rêve de la Scam en association avec La Culture avec la Copie Privée.

Ce film a été développé en 2016 dans le cadre du programme Africadoc de l’association Docmonde avec le soutien de la Région Rhône-Alpes et de l’OIF.

Ce film a participé au Venice Gap Financing Market.

Avec le soutien du Final Cut in Venice Workshop.

Berlinale
Au-cimetiere-de-la-pellicule

Festivals monde :

  • Berlinale, Germany
  • Fespaco, Burkina Faso
  • CPH DOX, Denmark
  • Jeonju IFF, South Korea
  • Hot Docs, Canada
  • FCAT, Spain
  • Red Sea Documentary Days, EUA
  • Olhar de Cinema Curitiba International Film Festival, Brazil
  • Festival International du Film Documentaire de Porto-Novo FIFDOPO, Benin
  • Unseen Nairobi, Kenya
    Festival Cinémas d’Afrique, Switzerland
  • Mostra de Cinemas Africanos // Festival du film africain du Brésil, Brazil
  • Belo Horizonte Black Film Week, Brazil
  • Budapest Classics Film Marathon (National Film Institute Hungary), Hungary
  • Afrika Film Festival Köln / Africa film festival in Cologne, Germany
    Prix du public pour le meilleur documentaire
  • Rencontres Cinématographiques de Béjaïa, Algeria

Festivals France :

  • Festivals Cinémondes, Berck sur Mer. Projection le 11 octobre en présence du réalisateur
  • Festival Version originale projection, Gujan. Projection le 6 novembre
  • Festivals des cinémas d’Afrique, Apt
  • Festival Africlap, Toulouse. Projection le 9 novembre au Cratère
  • Mois du documentaire, Strasbourg. Projection le 9 novembre au cinéma municipal de Strasbourg
  • Festival Afriques en vision, Bordeaux. Projection le 2 décembre au cinéma Utopia en présence du réalisateur
  • CICLIC. Projection le 19 novembre à sainte Maure de Touraine et le 28 novembre au cinéma le Balzac à Château Renault
  • Indé films Festival. Projection le 3 novembre aux studios au Havre

Fragments from Heaven

Un film documentaire d’Adnane Baraka

Le désert marocain a récemment connu plusieurs grandes averses de météorites. Dans ses terres arides maintenant, reposer quelques morceaux célestes.

« Fragments from Heaven » raconte l’histoire de Mohamed, un nomade dans la cinquantaine qui vit avec sa famille dans une tente dans une région reculée du désert marocain oriental. Afin de changer les conditions de vie difficiles de sa famille, il décide d’aller à la recherche de fragments de météorite. Pour lui, ces objets représentent une occasion de transformer leur vie pour toujours. C’est aussi l’histoire d’Abderrahmane, un scientifique qui s’appuie sur ces fragments de météorite pour poursuivre ses recherches sur les origines de la Terre et de la vie.

L’un est lié à la Terre, l’autre au ciel. L’un essaie de survivre dans l’hostilité du désert immuable, l’autre de comprendre comment la Terre parvient à survivre dans le cosmos.

Leur quête fusionne avec une quête spirituelle qui fait écho à celle des autres.

Entre-temps, d’autres Bédouins nous relient davantage aux préoccupations humaines. Tous n’imaginent pas que cette quête les mènera bien au-delà de la simple chasse. Derrière ces objets, des fragments de complexité humaine sont cachés. Les quêtes de ces hommes les révèlent.

© Alpha Ursae Minoris / JPL Productions / Lyon Capitale / 2M / Collection Docmonde

Fragments-from-heaven-affiche

Festivals :

  • Première Mondiale : Locarno Film Festival
  • Première française : Lussas États généraux du documentaire
  • Porto/Post/Doc Festival dans la catégorie “Concours International”
  • DOK, Leipzig
  • Festival dei Popoli, Florence
  • RIDM – Rencontres internationales du documentaire de Montréal
  • RedSea Film festival, Djeddah en Arabie Saoudite
  • Mirage Norway Festival
  • Duhok International Film Festival
  • MEDFILM, Rome
  • Festival international du film de Marrakech
  • Cinéma Vérité, Iran
  • CPH:DOX Festival international du film documentaire de Copenhague
  • DOXA, Vancouver
  • Gabes Film Festival, Tunisie,
  • Millenium Docs Against Gravity Film Festival, Pologne
  • Trento Film Festival,
  • Festival AFLAM, Marseille
  • ALFILM, Berlin,
  • FCAT, Espagne,
  • CineMAS, Abu Dhabi,
  • FIDADOC, Agadir,
  • Sole Lucan, Palerme

Awards :

  • Lima Alterna FF – Best Feature Documentary
  • MIRADAS DOC – Best film in Opera Prima Competition
  • Duhok International Film Festival – New Talent Award
  • Nouzha Drissi at FIDADOC – Grand Prix
  • Doc For Future Award at Sole Luna Festival Palermo
  • The Black Iris for Best Arab Feature-Length Documentary at Amman IFF
  • Lessinia d´Oro – Top award of Lessinia Film Festival
DOK_Leipzig-Laurels-2022-Audience-Comp
Locarno-film-festival-official-selection
Duhok-international-film-festival-official-selection-2022
Teaser :

Lost Tapes

Un film documentaire de Mehmet Salih Celik

Caméraman de mariage de 1992 à 2012 à Kulp, dans la région kurde de la Turquie, Mirze se met en route pour faire le tour des villages kurdes et retrouver les cassettes qu’il avait jadis filmées afin de reconstituer la mémoire sociale en phase de disparition. Durant ce voyage, Mirze fera face à son propre passé en menant une réflexion sur l’impact d’un travail de mémoire sur l’individu et le collectif.

La première phase de tournage de « Lost tapes » de Mehmet Salih Celik s’est terminée dans la région kurde de Kulp en Turquie.

© Surela Film – TV78 – Collection Docmonde – Eurasiadoc
Avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes et la participation du CNC, et de la Procirep-Angoa

LOST-TAPES
Region-Auvergne-Rhone-Alpes-logo
CNC-logo
Docmonde-logo
Procirep-Angoa-logo
tv78_-chaine-Yvelines-logo_NB

Sacré chien fer

Un film documentaire d’Amingo Thora

En Martinique, ceux qui s’évertuent à protéger le chien fer, ce chien à la peau nue, se heurtent à l’indifférence ou au rejet viscéral du plus grand nombre. Au fil d’une série de témoignages et d’archives, de reconstitutions historiques et de tableaux oniriques, remontez l’histoire de cet animal singulier, présent dès les débuts du peuplement de la Martinique et traversant les mythologies d’au moins deux continents.

En développement

© WIPS Production – Collection Docmonde
Avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes et la participation du CNC

Chien-fer
Region-Auvergne-Rhone-Alpes-logo
CNC-logo
Docmonde-logo

Concert for one

Un film documentaire de Varuzhan Galtakyan

« Concert for one » raconte l’amitié entre Jirayr Kanayan, 71 ans, compositeur de musique classique et traditionnelle arménienne, et Hovan, 31 ans, bijoutier et artiste hip-hop. À l’époque soviétique, Jirayr s’est vu proscrire la possibilité de se produire sur scène car un membre de sa famille était opposé au régime. Depuis il vit enfermé dans son appartement en ruines. Solitaire et âgé, mais surtout drôle et singulier, Jirayr fascine de jeunes artistes comme Hovan et moi.

En développement

© Creopia Productions – Collection Docmonde – Eurasiadoc
Avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes et la participation du CNC, et de la Procirep-Angoa

CONCERT-FOR-ONE
Region-Auvergne-Rhone-Alpes-logo
CNC-logo
Docmonde-logo
Procirep-Angoa-logo